Observation d'oiseaux

La région de Sorel-Tracy, une halte pour les ornithologues

Porte d'accueil de la réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre, la région de Sorel-Tracy est une capitale ornithologique à découvrir. Elle bénéficie en effet d'un milieu naturel exceptionnel et les oiseaux, dont certaines espèces sont rarissimes, se comptent par milliers.

Sterne pierregarin

Lieux de curiosités ornithologiques

L'archipel du lac Saint-Pierre abrite la plus grande héronnière connue au monde. Située sur la Grande Île, cette héronnière compte pas moins de 1 300 hérons! Avec l'arrivée du printemps, la crue des eaux délave les sols et permet aux immenses érables argentés de survivre à la présence des grands hérons et ainsi d'accueillir chaque année un nombre extraordinaire d'individus.

De la fin mai au début juin, le petit blongios que l'on entend plus souvent que l'on voie! fait son nid dans les roseaux de la baie Lavallière, un habitat favorable à la reproduction de cette espèce en péril. En période de reproduction, la guifette noire y est également présente. De la fin mai jusqu'au début juillet, on peut d'ailleurs voir leurs petits s'entasser dans leur nid flottant. À la tombée du jour, c'est au tour du petit duc maculé d'entrer en scène et de chanter pour vous.

Grande aigrette

Au mois d'août, les plages des îles de Sorel accueillent les limicoles qui sont surtout présents quand le niveau de l'eau est bas. Gardez l'œil ouvert, peut-être y croiserez-vous aussi un pélican d'Amérique.

Et puisque les forêts se font de plus en plus rares en Montérégie, la région de Sorel-Tracy peut être fière d'être une halte migratoire exceptionnelle pour les oiseaux néotropicaux tels que la paruline, le bruant, le tangara et le viréo qui sont de passage au printemps et à l'automne. D'ailleurs, la présence du viréo aux yeux blancs à la Maison du Marais au printemps 2007 a suscité tout un enthousiasme chez les ornithologues du Québec.

Chez nous, même le centre-ville de Sorel-Tracy est un lieu remarquable d'observation d'oiseaux. En effet, du parc Regard-sur-le-Fleuve, on aperçoit de grandes aigrettes et, à quelques pas de là, perché sur les silos à grains, un couple de faucons pèlerins se prépare à chasser des pigeons.

Canard branchu

Enfin, le canard branchu fait également partie des espèces particulières de la région. Du mois d'avril à la fin mai, les canards branchus s'approprient les 345 nichoirs mis à leur disposition autour du lac Saint-Pierre. Certains de ces nichoirs sont installés en bordure du sentier de la baie Lavallière, ce qui permet de les observer tout en gardant les pieds au sec! C'est la Société d'aménagement de la baie Lavallière (SABL), organisme sans but lucratif - qui est par ailleurs en charge du réseau provincial de nichoirs pour le canard branchu - qui en assure le suivi. L'organisme s'occupe d'effectuer le baguage de la sauvagine sur le territoire du lac Saint-Pierre, au rythme de 3 000 canards par année.

Calendrier

Mi-avril

  • Les canards : canard branchu, fuligule à collier
  • Les hiboux : petit duc maculé, grand duc d'Amérique

Mi-mai

  • Paruline
  • Bruant
  • Tangara
  • Viréo

Début juin

  • Petit blongios
  • Guifette noire

Début juillet

  • Les limicoles : grand chevalier, petit chevalier, chevalier grivelé, bécasseau semipalmé, bécasseau minuscule
  • Les hérons : la grande aigrette, le bihoreau gris, le héron vert
  • Les sternes : sterne pierreguarin, sterne caspienne

Début octobre

  • Les rapaces : buse pattue, buse à queue rousse

Décembre

  • Les goélands : goéland arctique, goéland bourgmestre, goéland marin, goéland argenté

Haut de page

Tourisme région Sorel-Tracy
92, chemin des Patriotes
Sorel-Tracy (Québec) J3P 2K7
Téléphone : 450 746-9441
Sans frais : 1 800 474-9441
Télécopieur : 450 746-0447
Courriel : info @ tourismeregionsoreltracy.com
Site Web : www.tourismeregionsoreltracy.com
Date d'impression : jeudi 20 juillet 2017